12 astuces pour réussir votre permis

1. Téléchargez l’app de la théorie routière
Pour apprendre la théorie routière, vous avez la possibilité de télécharger l’application “Examen théorique auto 2021” sur l’App Store ou le Play Store pour CHF 19. Cette application contient les questions officielles que vous retrouverez à l’examen. Profitez des trajets en train, des pauses ou des moments passés sur votre smartphone pour accélérer votre apprentissage et être sûr de ne pas échouer à l’examen théorique.

2. Le contrôle de la vue
Le contrôle de la vue chez un opticien est nécessaire à l’obtention du permis de jeune conducteur. Demandez à différents opticiens de votre ville leurs tarifs pour les tests oculaires. Vous pourriez économiser jusqu’à CHF 30 pour un test identique.

3. Payez à l’avance
En payant vos leçons de conduite à l’avance, vous serez plus motivé à les effectuer rapidement, car vous serez déjà engagé, ce qui vous permettra de rester constant lors de votre apprentissage et ainsi d’augmenter vos chances de passer votre permis. Discutez-en avec votre moniteur dès la première leçon de conduite.

4. N’hésitez pas à partir s’il y a un mauvais feeling
Lors des premières leçons avec votre moniteur, vous verrez directement si le feeling passe entre vous. Parfois, il vaut mieux être honnête et décider de changer de moniteur. Ne vous inquiétez pas, il ne vous en voudra pas, car il est conscient qu’il est plus difficile d’apprendre lorsque l’on n’est pas motivé.

5. Planifiez vos semaines
Il est essentiel d’allouer du temps à la pratique. Que ce soit pour étudier la théorie ou pour vos heures de conduite, planifier votre semaine vous aidera à rester constant et à réussir votre permis plus rapidement. Fixez-vous des objectifs réalistes sans renoncer à vos activités essentielles. Un bon équilibre sera important.

6. Restez humble
Faire semblant de tout connaître dès votre première leçon de conduite ne vous aidera pas et n’impressionnera pas votre moniteur. Un moniteur est conscient qu’en général, vous ne pouvez pas être prêt à passer votre permis dès vos premiers cours d’auto-école. Restez humble et à l’écoute; vous avez tout à y gagner.

7. Communiquez
Lorsque la communication entre le moniteur de conduite et vous est claire, en plus de faciliter votre relation, vous vous préparez bénéfiquement à votre examen de conduite et serez prêt à mieux répondre aux attentes de l’expert. Il est essentiel de bien comprendre les indications et remarques spécifiques des experts de la route. Gardez en tête que la communication est la clé de votre succès.

8. Essayez la conduite dans des conditions différentes (ex: nuit, pluie, neige…)
Si vous en avez la possibilité, entraînez-vous à conduire la nuit, ainsi qu’un jour ou les conditions météorologiques ne sont pas habituelles. Il est important de savoir s’adapter et comprendre comment la voiture réagit lors de conditions différentes. Vous évitez ainsi une mauvaise surprise lors de l’examen de conduite.

9. Posez des questions
Que ce soit pendant la pratique avec votre moniteur ou lors de l’examen avec l’expert, n’hésitez pas à poser des questions lorsqu’une information n’est pas claire pour vous. Par exemple, si vous ne comprenez pas bien une indication de l’expert lors de l’examen, au lieu d’essayer de l’interpréter, demandez-lui poliment de répéter.

10. Les choses sur lesquelles vous serez sûrement testé lors de l’examen
Tous les experts sont différents et il n’y a pas deux examens les mêmes. Toutefois, il est probable que l’expert vous demande d’effectuer une marche arrière sur une longue distance, un parcage latéral, un démarrage en côte, un demi-tour sur route et un freinage d’urgence. Il est également certain que l’expert observera votre RTI.

11. La signalisation par coeur
Avant de passer votre examen pratique, il est essentiel de connaître sur le bout des doigts la théorie routière. Il serait dommage de ne pas obtenir son permis parce que vous ne vous rappelez pas d’un panneau de signalisation essentiel ou d’une priorité cruciale.

12. Une bonne première impression
Pour mettre toutes les chances de votre côté, concentrez-vous pour minimiser vos erreurs et ne donnez pas de signe d’insécurité dans les 10 premières minutes de l’examen de conduite. Cette technique psychologique (effet de halo) pourra vous aider à donner une meilleure impression à l’instructeur qui sera plus détendu pendant le reste de l’examen.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur twitter